LE LAC CLAIR

A peine la mi-mai et déjà les premières grosses chaleurs en plaine… pas prêt pour ça ! Activation de la clim naturelle et prise d’altitude pour passer une journée au frais. Pour ça rien de plus efficace que de prendre la route du Mont-Cenis. Aujourd’hui direction le lac Clair, petit lac confidentiel au dessus du lac du Mont-Cenis qui n’a rien de bien extraordinaire si ce n’est le paysage sauvage et minéral dans le quel on évolue pour arriver jusqu’à lui. Entouré de pointes culminantes toutes à presque 3500 m d’altitude ce petit lac est une bonne destination pour une randonnée pas trop difficile. Nous avons eu la chance de ne pas croiser grand monde après le fort mais attention en saison estivale l’endroit peut vite être bondé.

Le lac du Mont Cenis

INFOS

Difficulté : 2/4 
Altitude départ : 2090 m
Dénivelé : + 665 m env.
Type d’itinéraire : allé/retour 
Durée totale : 4h00 (hors pause)

Carte IGN : HAUTE MAURIENNE

Infos :  Office du Tourisme de Haute-Maurienne

ACCÈS

Depuis Modane rejoindre Lanslebourg puis prendre la direction du Col du Mont-Cenis. Une fois arrivé sur le plateau poursuivre jusqu’au parking du Plan des Fontainettes, vers la pyramide du Mont Cenis et la maison du lac.


PARCOURS

Depuis le parking (2093 m) le panneau vous indique le sentier à suivre pour rejoindre le Fort de Ronce. Le sentier se révèle un peu raide pour débuter. Après une trentaine de minutes vous atteindrez le fort (2286 m). Pour une petite ballade ou avec des enfants, on peut s’arrêter là et profiter du beau point de vue sur le lac du Mont-Cenis en contrebas. Et pour info, l’été le fort se visite…

Après avoir dépassé le fort, continuer sur le sentier facile à repérer, qui s’élève rapidement d’abord, puis plus modestement ensuite en traversant les alpages du Plan des Cavales ( 2500 m env.). Dans cet alpage, si comme moi vous regardez plus en l’air que vos pieds vous pourrez facilement sortir du sentier mais pas d’affolements, c’est toujours tout droit jusqu’au matin.

La dernière grimpée jusqu’au lac se fera dans le pierrier (et dans les derniers gros névés pour nous). Vigilance donc, ça peut être glissant. Le Lac Clair se dissimule derrière le verrou (2755 m).

Le lac Clair et les restes de l’hiver

Depuis le lac, vous pourrez continuer sur le sentier pour rejoindre la Pointe du Lamet (3504m) mais cette partie est pour les randonneurs bien expérimentés. Sinon les alentours du lac sont parfait pour la pause pique-nique.

Le retour au parking se fait par le même itinéraire. Si le temps est dégagé, vous aurez dans votre viseur les Aiguilles d’Arves. Pour une fin de rando plus douce, au fort, traverser le vieux pont de pierres et prendre le sentier qui descend plus tranquillement.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s