LE LAC DE LA PLAGNE

Septembre annonce la rentrée mais l’été est loin d’être terminé malgré les premières neiges tombées hier sur les sommets des Alpes et les températures en baisse.  Samedi puisqu’il pleuvait à Chambéry nous n’avions rien d’autre à faire que de se trouver une sortie pour aujourd’hui, le soleil étant annoncé de retour.

Processed with VSCO with nc preset

Direction le lac de La Plagne par le vallon de Rosuel. Cette ballade sans grande difficulté (si ce n’est le début qui grimpe) est une grande classique, porte d’entrée dans le Parc de la Vanoise offrant au programme du jour cascades, premières neiges, torrents et rivières, lacs, glaciers, refuges, vaches et marmottes. Une magnifique randonnée dans un cadre enchanteur très montagnard le long du Ponturin, court d’eau central de la vallée qui se jette dans l’Isère. La neige vient transformer le paysage et donner à la nature ses premières couleurs d’automne. Sublime !

Processed with VSCO with nc preset
Le téléphérique du glacier de La Grande Motte

INFOS

Difficulté : 3/4
Altitude départ : 1556 m
Dénivelé : 600 m
Type d’itinéraire : allé/retour – 14 km
Durée totale : 5h (2h45 pour monter au lac. Bien qu’avec peu de dénivelé mais quelques passages assez raides, cette randonnée est assez longue)

Carte IGN : LAC DE LA PLAGNE

ACCÈS

Depuis Albertville rejoindre Moutiers puis prendre la direction de Bourg-St-Maurice (N90). Rejoindre Peisey-Nancroix par D87 et suivre la direction les Lanches et Refuge de Rosuel. Stationner au grand parking au Refuge de Rosuel au bout de la route.


PARCOURS

Depuis le refuge de Rosuel (1556 m) suivre le sentier du GR5 sur la droite qui s’élève en pente régulière et traverse une petite forêt jusqu’au passage de la Rèbe (2000 m). Cette partie offre de beaux points de vue sur les glaciers des Platières et la cascade de Nant Putors. Le plus dur est fait mais le plus long est à venir.

Le sentier continue sa progression régulière au milieu d’une zone de petits blocs calcaires jusqu’à la Perte du Ponturin (2068 m). Vous entrez alors dans une sublime vallée dominée entre autre par le Mont Pourri (3779 m), le dôme (3473 m) et la crête des Platières. Dans le fond, le glacier de la Grande Motte (3653 m) et son téléphérique.

 À l’intersection, laissez le GR5 qui part sur la gauche pour continuer sur le sentier vers la droite en direction du lac, pour arriver rapidement sur le plan de la Plagne, où le chemin se poursuit le long des méandres du Ponturin. Montez le long de la petite cascade et regardez le lac de La Plagne apparaître au dernier moment. Ce beau lac naturel, particulièrement profond (19 m) est un endroit prisé des pêcheurs pour ses truites fario, saumons de fontaine ou autres cristivomer (truite grise du Canada).  Continuez de longer le lac par la droite, traversez une petite passerelle pour arriver au refuge Entre le Lac (2145 m) situé sous le Mont-Blanc de Peisey (2866 m).

Pour le retour, faites le tour du lac de Plagne. Puis soit vous traversez le torrent et reprenez le même chemin qu’à la montée ou prenez le GR5 qui passe au dessus du lac pour faire un bout d’itinéraire de l’autre côté de la vallée jusqu’à l’intersection de la Perte du Ponturin.

Parking Rosuellac de la plagnelac de la plagnelac de la plagneglacier de la grande motterivière ponturin lac de la plagnelac de la plagneProcessed with VSCO with nc presetriviere ponturinlac de la plagneProcessed with VSCO with nc presetlac de la plagnelac de la plagnerefuge entre le lac refuge entre le lacalpage du lac de la Plagnecascade de Nant Putors

 


Une nuit au refuge

La terrasse du refuge Entre le Lac
Refuge Entre le Lac

Cette randonnée se fait très facilement à la journée mais ceux qui veulent peuvent dormir au refuge de Rosuel pour partir tôt le matin au lac. On peut aussi monter dans l’après-midi pour venir dormir au refuge Entre le Lac. Ces deux refuges complètement différents situés sur le GR5 sont très prisés, surtout en été, pensez à réserver !

Pour ceux qui veulent faire durer le plaisir, depuis le refuge Entre le Lac, possibilité de rejoindre le lac de Grattaleu et le refuge du Col du Palet (2600 m) au dessus de Tignes par le GR5 ou le refuge de Plaisance (2176 m) au dessus de Champagny en passant par le Col du Plan Séry (2609 m). Le GR5 peut aussi vous mener au refuge du Mont Pourri (2374 m)

Mont Pourri

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s