LAC DE LESSY

Mon cousin annécien me propose d’aller faire une randonnée au lac de Lessy… Je trouve ça louche, il n’aime pas marcher… mais j’accepte parce que le lac de Lessy est un endroit dont je n’avais jamais entendu parler. Quelques visites sur le web plus tard, je constate que cette randonnée au dessus du Grand-Bornand est une grande classique des Aravis. Me voilà donc en route pour Annecy pour récupérer la petite troupe du jour. L’avantage du Grand-Bornand et des Aravis en général est qu’on y est vite depuis la Venise des Alpes.

Il fait déjà très chaud en ce matin d’août… la semaine d’avant on était en pantalon, on ne se plaindra pas mais commencer à marcher à 10h30 sous un soleil brulant et se payer une bonne montée d’entrée n’est pas idéal. Et puis alors là bravo, non seulement mon appareil photo est resté dans la voiture et en plus mon téléphone n’a pratiquement plus de batterie… Bien que cette randonnée est loin d’être ma préférée il faut admettre qu’après en avoir bavé un peu les panoramas depuis la crête sont sublimes et les bords du lac sont un petit écrin de verdure… J’imagine que quand il n’y a moins de monde l’endroit doit être paisible…


INFOS

Difficulté : 3/4
Altitude départ : 1350 m
Dénivelé : 965 m (+695 à l’allé, +270 au retour)
Type d’itinéraire : allé/retour 
Durée totale : 4h

ACCÈS

Depuis Annecy prendre la direction de Thônes et suivre Saint-Jean-de-Sixt. Monter vers le Grand-Bornand puis continuer en direction du col de la Colombière. Arrivé au Chinaillon prendre à la sortie du village le chemin à gauche en direction des alpages de Samance. Se garer au parking au bord de la route où un panneau indique le lac de Lessy.


PARCOURS

Depuis le parking (1350 m), prenez le sentier en suivant le fléchage. Après une bonne dizaine de minutes, quittez ce sentier pour s’engager sur la route d’alpage partant à gauche, plus agréable, qui rallie la ferme d’alpage de Samance. Après une traversée dans les alpages, le chemin oblique à gauche se faisant plus raide et plus escarpé.
S’offre alors deux choix : soit emprunter un petit sentier sur la droite dont la dernière partie très abrupte et vertigineuse permet de rejoindre directement la crête, soit continuer tout droit sur le sentier qui monte vers la crête mais qui est moins abrupte. Nous suivrons la deuxième option. Suivre la montée qui devient franchement plus raide jusqu’à atteindre un petit col (2000 m)

Arrivé sur l’arête, une sente mène au sommet de l’aiguille Verte : vous pouvez y aller pour voir la vue, sinon le laisser sur la gauche et continuer en longeant la crête (sans risque) jusqu’à la bifurcation. Descendre dans la combe pour rejoindre le lac et les chalets de Lessy (1730 m).

Retour par le même itinéraire. Il est possible de prendre le sentier que nous n’avons pas pris à l’allée pour descendre plus vite. Attention néanmoins le sentier reste abrupte et vertigineux.

INTÉRÊTS

La montée jusqu’à la crête est raide mais une fois au sommet de la crête le point de vue est magnifique sur la chaîne des Aravis, le lac Léman, le Lac de Lessy et fasse à nous le Pic de Jallouvre.

Les rives du lac de Lessy sont idéales pour la pause pique-nique. Possibilité de manger ou de boire un coup au refuge de Lessy.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s